Le RESIFAO

Réseau des structures et institutions nationales en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest

Créé en 2008 à Lomé, sous l’égide de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à travers son Bureau régional en Afrique de l’Ouest (BRAO), le RESIFAO (Réseau des structures et institutions nationales en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest ») est un réseau regroupant les responsables des commissions nationales pour la Francophonie des Etats membres de l’OIF à l’échelle régionale.

Il s’agit d’un cadre de concertation des différentes structures nationales en charge de la Francophonie qui travaillent en collaboration avec le Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’ouest. Il est composé de onze (11) commissions nationales et un (01) correspondant national auprès de l’OIF. Les membres de ce réseau sont représentatifs de 12 pays de l’Afrique de l’ouest membre de l’OIF que sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Le RESIFAO a pour mission principale de créer, au niveau régional, une synergie technique et opérationnelle dans la mise en œuvre et le suivi des actions de coopération au sein des pays membres de l’OIF en Afrique de l’Ouest.

Le RESIFAO se veut donc de contribuer au développement et à la promotion de l’action francophone dans les Etats membres de la Francophonie en Afrique de l’Ouest.

Les principaux objectifs du RESIFAO sont :

  • Créer un espace de rencontre et d’échanges sur les questions fondamentales en matière de Francophonie ;
  • Etablir une synergie d’action entre les structures et institutions nationales en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest ;
  • Mettre en place un mécanisme de communication et d’information entre les structures et les institutions nationales en charge de la Francophonie ;
  • Stimuler et encourager les actions concourant à l’ancrage et à la visibilité de la Francophonie dans les Etats membres en Afrique de l’Ouest.

Le RESIFAO est, à ce titre, une force de proposition et de plaidoyer auprès du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest en vue de favoriser l’ancrage et le rayonnement de la Francophonie dans la région.

Les membres statutaires du RESIFAO sont les commissions nationales pour la Francophonie, les délégations nationales à la Francophonie, les agences nationales de coopération francophone, toutes autres structures assimilées.

Le RESIFAO comprend trois instances : la présidence, la présidence honoraire et le conseil du RESIFAO.

  • La présidence est une instance d’exécution des décisions prises lors du Conseil du RESIFAO. Elle est tournante par pays et par ordre alphabétique, et est assurée pendant deux ans par un membre statutaire au nom de son pays.
  • La présidence honoraire du RESIFAO peut être attribuée à une personne physique qui s’est illustrée par ses actions à la bonne marche du RESIFAO.
  • Le Conseil est une instance consultative en vue de l’harmonisation de l’action des structures et institutions membres du RESIFAO.